L’A2MCL agit pour que la maladie à corps de Lewy soit reconnue. Elle aide, informe, conseille les malades et leurs proches. Elle soutient la recherche.

 

L’A2MCL, née d’un réseau d’aidants, est la première association française dédiée spécifiquement à la maladie à corps de Lewy (MCL). Fréquente mais peu connue en France, la MCL est la deuxième maladie neurocognitive après la maladie d’Alzheimer. Elle toucherait plus de 150 000 malades dont les 2/3 ne seraient pas diagnostiqués.

Trop souvent confondue ou “apparentée” avec les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson, la MCL est une maladie à part entière dont les spécificités nécessitent un accompagnement adapté. Cette méconnaissance de la maladie retarde le diagnostic précoce des malades et leur bonne prise en charge. Les aidants sont particulièrement démunis.

L’A2MCL, qui voit ses actions s’intensifier face aux demandes de plus en plus nombreuses des familles, a pour objectif de les soutenir et de porter leur voix auprès des institutions, des professionnels de santé et des pouvoirs publics. 

 

Mieux faire connaître la maladie, promouvoir et encourager la recherche,

soutenir les malades et leurs aidants sont les principales missions de l’A2MCL. 

Catherine Laborde, elle-même atteinte de la maladie à corps de Lewy est marraine de l’association.

 

 « La maladie a corps de Lewy a besoin d’être reconnue. Nous, aidants et malades, avons besoin d’être mieux accompagnés. » Valérie, aidante de malade à corps de Lewy.   

 

Consultez notre site Internet et rejoignez-nous sur les réseaux et sur www.a2mcl.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *